Projet Quai d’Orsay 21

Chèr(e)s ami(e)s,

L’ASAM-UNSA tient à échanger avec vous sur les campagnes de travaux au Quai d’Orsay et sur les demandes à formuler à ce sujet.

Comme vous le savez, le Quai d’Orsay a entamé une période de travaux qui va nous affecter jusqu’à la fin 2021.

La Direction des immeubles et de la logistique a mis à la disposition de tous les agents sur Intranet un communiqué présentant les différentes phases de ces travaux ainsi que leurs conséquences pour les agents.

L’ASAM-UNSA, lors du dernier Comité Technique Ministériel, a de nouveau manifesté l’attention toute particulière qu’elle portait à l’évolution du projet QO21. Notre comité continuera sur cette voie jusqu’à l’aboutissement de ce projet essentiel pour notre Diplomatie.

La problématique de la restauration :

L’ASAM-UNSA, elle seule, a souligné lors de la tenue du Comité technique ministériel du 22 et 23 novembre, que l’absence de restaurant administratif dans la nouvelle structure sera source de problèmes pour les agents. Elle a insisté sur le fait que la confirmation par la mairie de Paris de la fermeture du restaurant actuel, prévue pour la fin 2021, imposait à la DIL de réétudier l’intégration d’un restaurant administratif au sein du site. En effet, la formule d’une cafeteria, actuellement envisagée, ne peut pas répondre aux besoins des agents.

La problématique des aménagements :

Enfin, l’ASAM-UNSA suivra avec la même attention les discussions autour des aménagements intérieurs dits « Openspace intelligents ».
Il importe en effet que nos collègues ne subissent pas les conséquences de nouveaux errements comme ce fut le cas sur le site de la Convention, et se retrouvent au quotidien dans un environnement de travail inadapté.

L’ASAM-UNSA et son Comité vous accompagneront durant toute la période des travaux pour faire remonter vos observations sur les risques de nuisance ou de difficultés qui vous affecteraient et/ou qui n’auraient pas été anticipés.

Bien fidèlement,

La Permanence de l’ASAM-UNSA